APPELS AU SECOURS ! AFFAIRES, SUR FOND DE REPRESAILLES, VIS A VIS DESQUELLES LES POLITIQUES SONT PEU SENSIBLES : QUATRE PERSONNES LANCEURS D'ALERTE !

Résultat de recherche d'images pour "image gratuite libre de droit des trois petits singes"

 

Dans quelques jours,

CNETH RELAIERA

L'APPEL AU SECOURS

de QUATRE LANCEURS D'ALERTE

dénommés à présent :

"Jean-Dominique - Michel - Bruno - Rudyard"

 

Leur affaire, leur histoire, 

'objet de témoignages audiovisuels' 

seront révélées comme une vingtaine d'autres,

toutes plus scandaleuses

les unes que les autres ...

Afficher l'image d'origine

 

IL FAUT ROMPRE

AVEC LA LOI DU SILENCE !

 

Afficher l'image d'origineLes medias, plutôt que de répéter à longueur de journées les mêmes titres sur les mêmes sujets, seraient inspirés de s'intéresser à ces affaires, celles qui révèlent à elles seules le "mal être" de la France. A la condition de s'y intéresser véritablement, elles pourraient être source d'amélioration du "vivre ensemble" 

A défaut de ne pas traiter de tels sujets, ne soyons pas surpris que plus de la moitié de nos concitoyens n'a aucun intérêt à se mobiliser pour les élections, tant nos contemporains s'éloignent et rejettent l'univers politique, y compris pour la perspective de l'élection présidentielle de 2017 ...

 

Résultat de recherche d'images pour "abstentionnisme image gratuite" 

Après le vote extrême d'un très grand nombre de Français,

l'abstension sera -t-elle le seul moyen de se faire entendre 

pour combattre " l'autisme" (*) et réveiller les partis politiques, très

proche de la haute finance qui nous gouverne depuis des décennies ?

Au pays dit, des Droits de l'Homme, le graphique ci-après

démontre à quel point une majorité des Français

n'a plus confiance dans sa démocratie ...

 

(*) ce mot, à la mode en matière de caracricature de la politique et des pratiques du pouvoir, au delà de l'humour, ne doit pas faire oublier la situation dramatique des malades et de leurs familles : http://www.autisme42.org/spip.php?article49

 

Afficher l'image d'origineLa corruption - l'opportinisme - l'appât du gain et les cumuls de fonction des membres du microcosme qui "tire les ficelles du pouvoir", portent atteinte au vivre ensemble : propos très souvent exprimés par les lanceurs d'alerte. Exemples de commentaires de ceux qui qui osent dénoncer des multiples dérives et dysfonctionnements pratiqués par les personnages de ce microcosme, en grande partie positionné en région parisienne, y compris au sein des services régaliens de l'Etat ...  

Le mot éthique éthique dans le monde des affaires disent-ils n'a plus de sens dans la pensée de ces personnages "de l'ombre", et à fortiri lorsqu'on voit apparaître ici et là, dans des conglomérats financiers pour se donner bonne conscience "une charte éthique" et des "médiateurs" en interne, démarches qui sont perçues par nos concitoyens, comme une nouvelle forme de manipulation pour mieux masquer  des pratiques et des situations inadmissibles.

Afficher l'image d'origine

http://www.anticor.org/

DES SUJETS QUI NOUS CONCERNENT TOUS,

REVELATEURS DE PRATIQUES INSUPORTABLES

En janvier 2016, deux grandes chaînes de télévision révèlent des affaires si graves,

qu'elles provoquent l'écoeurement de millions de nos concitoyens,

d'autant qu'elles mettent en cause elles aussi, le mode de fonctionnement des Etats

au sein de l'Union Européenne,

en relation avec l'univers de la haute finance (dont les membres éminents se

 congratulent et se réunissent à DAVOS)  *

La lacheté de certains va jusqu'à produire un nombre considérable

d'injustices et même de morts ... Les deux émission  lorsqu'on, pour l'une évoque

les dérives en matière d'assurances-vie,  et l'autre

de pollutions si grave, qu'elles sont à l'origine d'inombrables cancers.

 

* DAVOS Dépêches > éco du vendredi 22 Janvier à 06H23

 Dans les coulisses du Forum économique mondial

La fameuse "quatrième révolution industrielle" sera également évoquée, sur fond de crise économique et d'évolution de la société. Au total, plus de 2 500 participants venus d'une centaine de pays sont réunis pendant une semaine à Davos, dont 40 chefs d'État et de gouvernement. Mais aussi des représentants du monde économiques, avec des dirigeants de Google, Facebook, Total, Renault, Veolia, etc. Et des personnalités culturelles comme Bono, Kevin Spacey, Leonardo Di Caprio ou Melinda Gates.

France Inter vous invite à suivre le rassemblement annuel des élites de l'économie et de la politique mondiales. En 2016, la montée des inégalités dans le monde et la méfiance générale envers les gouvernants seront au cœur des débats. http://www.franceinter.fr/depeche-davos-dans-les-coulisses-du-forum-economique-mondial

PEUT-ON ESPERER UN STATUT PROTECTEUR POUR LES LANCEURS D'ALERTE ?

Afficher l'image d'origine Image illustrative de l'article Premier ministre du Canada  Résultat de recherche d'images pour "photos de obama"

Monsieur le Président de la République Française,

à l'image de ce qui existe

aux Etats-Unis et au Canada : 

 

PLUS QUE JAMAIS, NOTRE PAYS DOIT LEGIFERER

ET DONNER AUX LANCEURS D'ALERTE

UN VERITABLE STATUT PROTECTEUR

ET, AUX ASSOCIATIONS

LA POSSIBILITE D'ENGAGER AU NOM DE l'INTERET GENERAL

DES ACTIONS COLLECTIVES

"CLASS ACTION"

Résultat de recherche d'images pour "image gratuite libre de droit corruption"       Résultat de recherche d'images pour "image gratuite libre de droit pollution" 

  CHA-U : hommage aux victimes

Des sujets et des affaires qui font de nombreuses victimes (qui concernent particulièrement les séniors, mais aussi les jeunes générations), révélés en janvier 2016 par France 5 (dérives de l'épargne et de l'assurance-vie) et par France 3 (conséquences de l'irresponsabilité d'un conglomérat Belge en matière de pollution, multinationale qui sévit dans le GARD) qui auraient été traités depuis fort longtemps par des lanceurs d'alerte, s'ils étaient protégés ... Et, nous n'aurions pas à connaître la situation des inombrables victimes du laisser faire de l'Etat, sans parler de celles qui sont mortes ...

 

FRANCE 5 démontre, grâce aux investigations

des journalistes, dans son émission (du 19 janvier 2016)

"à qui profite notre épargne"

 

L'absence d'éthique de la haute finance

et l'évasion fiscale, imposent 

l'impérative nécessité à rompre

avec la loi du silence

en matière de corruption,

 

alors

que nos gouvernements successifs,

restent très discrets

sur les dérives

révélées

 

par des lanceurs d'alerte

et quelques médias,

à fortiori lorsque l'Etat est mis en cause,

 

lequel préfère "pressuriser" les citoyens

"par une fiscalisation outrancière"

( NOTAMMENT EN ETUDIANT UNE NOUVELLE TAXE SUR LA RESIDENCE PRINCIPALE (dès 2016?), 

A L'INSTAR DE CE QUI SE PRATIQUE EN MATIERE FORESTIERE (sur la base de revenus fictifs),

proposition déjà étudiée sous Jean-Marc HERAULT, sur suggestion de TERRA NOVA

(Think Tank, très proche du Parti Socialiste), présidé par François CHERECK

François Chérèque a quitté la direction de la CFDT en novembre dernier. (avec une rémunération de 7500 €, selon Le Point

http://www.hoaxbuster.com/forum/taxe-nouvelle-pour-les-proprietaires

http://www.lepoint.fr/confidentiels/la-tres-chere-reconversion-de-francois-chereque-23-01-2013-1619176_785.php

http://votreargent.lexpress.fr/impots/fiscalite-les-proprietaires-occupant-leur-residence-principale-bientot-taxes_1580082.html

plutôt que de lancer

"une opération mains-propres"

tant en France

qu'en Europe contre la corruption,

notamment en col blanc ...

 

 

 

http://www.france5.fr/emission/qui-profite-votre-epargne/diffusion-du-19-01-2016-20h40

 

"L'appel au secours de nos quatre amis, lanceurs d'alerte, s'incrit dans un contexte similaire aux révélations de France5, sur des sujets mettant en cause les pratiques de la finance folle et d'élites proches des milieux politiques ..."

 

http://pluzz.francetv.fr/videos/pieces_a_conviction_,134065281.html

http://www.tv-replay.fr/20-01-16/pieces-a-conviction-france3-pluzz-11395141.html

 

Commentaires (3)

Olympe de Gouges
  • 1. Olympe de Gouges (site web) | 03/02/2016
LE CALVAIRE DE GHISLAINE DIRECTRICE D'UNE MAISON DE RETRAITE PENDANT PLUS DE 25 ANS C’est son employeur : Gilles BOURDOULEIX, président de la Communauté d’Agglomération du Choletais (CAC) qui a demandé la sanction. Un collectif de soutien s’est créé afin de défendre Mme DURET face à ce personnage connu pour ses emportements (cf 3 exemples dans la presse de ces derniers mois et l’article du 28 décembre qui résume bien les agissements de M. BOURDOULEIX). Il a été condamné pour « apologie de crime contre l’humanité » et « injure et diffamation » le 23 janvier 2014 au tribunal d’Angers…

Une première victoire comme nous aimerions en voir plus souvent .......

Bon, nous y voilà ! le verdict est tombé... Le juge du TA de Nantes a suivi les conclusions du rapporteur... oufff !!
2 victoires importantes :
1/ la révocation est annulée
2/ la maladie professionnelle est reconnue.
La sanction de 6 mois est quant à elle maintenue, et Ghislaine va donc faire appel sur ce point (pour rappel, elle n'avait pas d'avocat sur cette requête).
Ghislaine récupère son statut de fonctionnaire et sa souffrance au travail est reconnue. La collectivité de Cholet doit donc reconstituer sa carrière depuis septembre 2013 et lui verser les salaires depuis septembre 2014 !!
Si l'on récapitule, Ghislaine a eu 7 sanctions en tout (4 sanctions réelles + 3 sanctions déguisées). Est-elle dans le tableau des fonctionnaires les plus sanctionnés de France (idem Jerome Morin) ??
En voici le récapitulatif (les années sont les dates des sanctions) :
2006 : avertissement annulée par la CAC juste avant le dépôt d'une requête au tribunal administratif (TA) par Ghislaine
2011 : baisse de notation annulée par le TA
2011 : suppression de 56 jours de congés (Ghislaine avait été accusée de les avoir volés!) annulée par le TA
2011 : exclusion de 3 jours annulée par le TA mais la sanction est rétablie par la cour d'appel administrative (CAA); la décision de la cour d'appel est contestée actuellement devant le conseil d'état par Ghislaine
2013 : exclusion de 6 mois (3 avec sursis) est maintenue par le TA; Ghislaine fait appel de cette décision devant la CAA
2014 : révocation annulée par le TA
2014 : refus de reconnaître la maladie professionnelle annulée par le TA
Merci à tous pour vos soutiens au travers du collectif, vos messages envoyés directement à Ghislaine Duret, et nous vous tiendrons informés de la suite, car Ghislaine reste modérée dans sa victoire, sachant bien que la route est encore longue (appels, Conseil d'Etat, travail à retrouver...)
Bonne journée à tous émoticône smile
Louise Michel
  • 2. Louise Michel | 03/02/2016
Très beau texte , belles illustrations, la vérité toute nue !!!

Chacun de nous doit pouvoir dénoncer les affaires mafieuses, criminelles, honteuses , dont nous sommes victimes !

L'Etat de droit pour les victimes de la justice , des politiques , des auxilliaires-de justice , de certains magistrats et des amis de ceux-ci , n'est pas respecté!!!!!

Dans la fonction publique , également des dérives existent quand un (haut) fonctionnaire veut virer un ou une salarié(e) pour y mettre en poste un de ses amis ou membre de sa famille !!!!!!!
Le roman des spoliés
  • 3. Le roman des spoliés | 23/01/2016
Propriétaire de sa résidence principale : un nouvel impôt...sur les revenus fictifs ?

Proposer un impôt de plus, qui plus est basé sur des revenus "fictifs" (sic) tirés de la seule "propriété" d'une résidence principale a de quoi créer la stupéfaction.

Pourtant, un lecteur du Canard enchaîné et du Code Général des Impôts me rappelle que ce dernier réserve déjà ce genre de disposition à un autre secteur :

La fiscalité en matière forestière prévoit effectivement de payer des impôts d'avance sur un revenu "fictif" pendant de nombreuses décennies, le temps que le bois pousse, avant de pouvoir vendre son bois sans impôt. Bien peu de propriétaires forestiers sont satisfaits de ce système, qui a survécu uniquement parce que les avantages fiscaux en matière forestière sont par ailleurs significatifs (ISF, transmission - succession, achat défiscalisant de forêts...).

Envisager de faire de même pour les propriétaires de leur résidence principale, qui seraient eux (aussi) désormais taxés sur des revenus fictifs, signifie-t-il qu'on leur accorderait un quelconque avantage fiscal en contrepartie?

Qui pourra payer un impôt de plus sur un revenu fictif, parmi les retraités ayant encore leur logement, mais des revenus réellement modestes ?

Difficile débat pour des millions de françaises et de français, alors que la campagne présidentielle approche.

.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×