DEPUIS DES ANNEES AUPRES DES POUVOIRS PUBLICS, CNETH REVENDIQUE UNE OPERATION MAINS-PROPRES, TANT EN FRANCE QU'EN EUROPE : A PRESENT IL Y A URGENCE !

DOCUMENT EN COURS DE PREPARATION ...

Résultat de recherche d'images pour "image libre de droits sur la mafia"

LES ETATS ET LES PEUPLES DE L'UNION EUROPENNE

SONT CONFRONTES A D'IMMENSES DANGERS :

LES ENTREPRISES ET LEURS SALARIES AUSSI !

Avec les reportages d'Enquête Exclusive diffusés le 11 octobre 2015 sur M6 (voir ci-dessous) sur ce qui se passe en Italie et en particulier à Rome, en dépit des actions salvatrices du Pape François (dont son courage est apprécié au delà des catholiques eux-mêmes), nous avons la parfaite démonstration de l'infiltration de l'argent sale dans l'économie réelle, via les mafias ...

Résultat de recherche d'images pour "image libre de droits sur la mafia"

Résultat de recherche d'images pour "image libre de droits sur la mafia"A l'évidence des faits, il apparait que ces mafias agissent dans un contexte de montée du fascisme au sein de l'Europe, notammment en France sous un label "HAUT DE GAMMME", qualifié de "CORRUPTION EN COL BLANC".

Résultat de recherche d'images pour "image libre de droits sur transparency" Chaque jour, via le relai d'articles consacrés à ces immenses corruptions qui gouvernent le monde, l'ONG  - Transparency International (notamment en France), publie les titres de la presse qui relate cette situation très inquiétante pour l'avenir des jeunes générations et le vivre ensemble.

Résultat de recherche d'images pour "desir d'ethique" Depuis des années sous le "label" CNETH - DESIR D'ETHIQUE, l'association CNETH revendique auprès des Pouvoirs Publics, la mise en oeuvre d'une opération "MAINS-PROPRES", tant en France que dans toute l'Europe, une action salvatrice pour les entreprises à taille humaine confrontées à la corruption. Aujourd'hui, la mobilisation générale s'impose tant cette situation est préocupante, au moment où sous couvert de revendications nationalistes, facisme et mafias, via l'argent sale, infiltrent chaque jour davantage, l'économie réelle : il y a urgence !

De nombreux chefs d'entreprises, ceux qui sont en capacité à revendiquer le statut de bâtisseur, voire de capitaine d'industrie, le savent bien : tous les jours leurs équipes sont confrontées à ces risques mafieux sous de multiples formes de corruption et actes malveillants. Contexte où la libre concourrence - la préservation des savoir-faires et des emplois - la capacité à  évolution  "positive" du pacte social qui unit les peuples, sont en graves dangers ... Mobilisons-nous afin déviter la régression sociale que l'on constate tous les jours : le nivellement par le bas et l'austérité ne peuvent être que des solutions à court terme ...

Contexte de situations moroses où il faut prendre en compte le combat des victimes et des associations qui les soutiennent en se  mobilisant, et aussi la pugnacité et le travail des juges courageux (malheureusement pas assez nombreux lorsqu'il s'agit de s'attaquer aux mafias et à leurs alliés, les facistes rempants) ...

Au delà des prises de position CNETH, régulièrement portées à la connaissance des plus hauts dirigeants de notre pays (Parlement, Gouvernement, Inspection des services judiciaires, Président de la République, etc.), CNETH recueille de nombreux témoignages et relate de multiples évènements. Ci-après nous mettons en ligne en replay l'émission de M6 "Enquête exclusive" - quelques affaires "pour exemples", qui concernent la marginalisation - des empêchements de vivre de citoyens confrontés aux graves dysfonctionnements judiciaires et bancaires  en France et des prises de positions de Magistrats et d'organanisations de la société civile (associations et ONG).

 

Description de l'image EU-Italy.svg. Italie  / Rome Résultat de recherche d'images pour "image de rome libre de droit"

un "grand coup de chapeau" au juge antimafia à Rome, Alphon SABELLA ...

Sources : M6 / Zone Interdite du 11 octobre 2015 / ROME, TOURISME, ARNAQUES ET RACKET ...

 

Benjamin DECOIN/M6 / http://www.m6.fr/emission-enquete_exclusive/11-10-2015-rome_tourisme_arnaques_et_racket-2147567205.html Rome : tourisme, arnaques et racket Dimanche 11 octobre 2015 23:00 / Rome : tourisme, arnaques et racket

Avec 10 millions de visiteurs par an, Rome est la troisième ville la plus visitée en Europe après Paris et Londres. Visiter la Cité éternelle, c'est remonter le temps... Le Colisée pour l'Empire romain, la Villa Borghèse et ses joyaux de la Renaissance ou encore le Vatican et la célèbre place Saint-Pierre où tant de papes et de pèlerins ont défilé. Ce patrimoine culturel exceptionnel, associé à un art de vivre unique, a fait de Rome la capitale mondiale de la « dolce vita ». Mais aujourd'hui, la ville et ses splendeurs sont en danger.

Rome doit faire face à l'emprise de la mafia, omniprésente. L'an dernier, le conseil municipal jugé corrompu, a même été dissout. Le nouveau maire a décidé de faire le ménage. Il vient de nommer un juge anti-mafia, Alfonso Sabella, pour remettre de l'ordre dans la capitale. L'une de ses missions : s'attaquer aux groupes criminels qui se sont illégalement appropriés la plage publique d'Ostie, la station balnéaire de Rome, et faire détruire bars et restaurants édifiés sans permis de construire.

Dans le centre historique, les autorités regagnent aussi du terrain face à des hôteliers, des restaurateurs et des vendeurs ambulants sans scrupule, prêts à tout pour faire de l'argent aux mépris des règles d'urbanisme, de voirie et d'hygiène. Il y aussi le problème des faux guides touristiques, employés par de véritables agences et qui arnaquent les vacanciers. Nous avons infiltré l'une des plus grandes d'entre elles.

Autre problème combattu par la nouvelle mairie, le hooliganisme et les nostalgiques du fascisme… Nous avons pu pénétrer l'univers des Ultras de la Lazio de Rome, l'un des deux clubs de football mythiques de la capitale. À la veille d'un grand match, ils vont s'allier avec les terrifiants hooligans polonais pour mettre la ville à feu et à sang ! Néo-fascistes, mafieux et arnaqueurs, bienvenue à Rome à l'heure du grand nettoyage.
 

Résultat de recherche d'images pour "image libre de droit, carte de france" France Résultat de recherche d'images pour "image libre de droit palais de justice" 

"justice exangue - malmenée - humiliée" ...

A lire : http://www.lesinrocks.com/2012/04/25/actualite/justice-exsangue-malmenee-humiliee-trois-juges-font-le-bilan-11253143/

A lire : http://blogs.mediapart.fr/blog/gillessainati

France : au titre d'exemples, les histoires de familles (ex entrepreneurs), victimes de dysfonctionnements graves (judiciaires et bancaires) soutenues par des associations d'aides ou de défense aux victimes.

Affaire Nicole et Rizziero PALUSCI - banque Lubac & Cie

Affaire FAVROT - Le résumé de l'histoire d'André et Maryvonne FAVROT a été enregistré par la  Commission des Lois par l'Assemblée Nationale, dans le champ de la Mission parlementaire sur le rôle de la justice commerciale, qui a produit le le rapport du 14 avril 2013 référencé i10006 (CNETH au titre de la proposition n° 25 est mentionnée en page 82) :

http://blogs.mediapart.fr/blog/ratafia

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i1006.asp

AU MOMENT OU SE REVELENT LES AGISSEMENTS

DE NOMBREUX RESEAUX MAFIEUX

PARTOUT DANS LE MONDE,

AVEC LA FINANCE FOLLE 

AU SEIN DE "TAFTA" (*)

ET

LE COUP DE FORCE

DES MULTINATIONALES,  

QUE VA-T-ON ENCORE NOUS CONCOCTER ?

Alors que la lutte contre le TAFTA (*) en Europe bat son plein, douze pays viennent de conclure un autre accord secret qui octroie aux multinationales de larges prérogatives sur 40% de l’économie mondiale : AVAZZ affirme que si nous agissons rapidement, le Congrès américain peut l’arrêter.

(*) Source wikipédia : "Le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI ; TTIP en anglais), également connu sous le nom de traité de libre-échange transatlantique (TAFTA en anglais), est un accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et les États-Unis prévoyant la création d'une zone de libre-échange transatlantique souvent appelée grand marché transatlantique[i 1]. Si le projet aboutit, il instituera la zone de libre-échange la plus importante de l'Histoire, couvrant 45,5 % du PIB mondial[1]. Ses défenseurs affirment que l'accord conduira à une croissance économique pour les deux parties tandis que les critiques soutiennent notamment qu'il augmentera le pouvoir des entreprises face aux États et compliquera la régulation des marchés.

CNETH / En aparté / Banque prise la main dans le sac, adepte du gigantisme : http://manager.e-monsite.com/cms/pages/update/page/561242bcbaf85a30c6cea072

AVAAZ.org: The World in Action

AVAAZ (soutenue par près de cinquante millions d'adhérents) soutient que le Traité transpacifique (TPP) est un monstrueux accord de libre-échange qui pourrait étendre largement la censure d’Internet. C’est aussi le rêve devenu réalité des géants de l’industrie pharmaceutique et de Monsanto. Mais avant d’acquérir force de loi, il doit être ratifié par chacun des pays. La bonne nouvelle, c’est qu’un nombre sans cesse croissant d’élus aux États-Unis s’y opposent ouvertement. Or, si le Congrès américain rejette ce traité, il ne verra pas le jour.

Avaaz est la mieux placée pour faire entendre les voix des citoyens venant de ces douze pays et du reste du monde en offrant à nos alliés au sein du Congrès des États-Unis le large soutien public dont ils ont besoin pour protéger nos libertés.

AVAAZ appelle à rejoindre cet appel, tout en le faisant entendre autour de nous !

CNETH invite à signer la pétition AVAAZ qui sera remise directement au Congrès : https://secure.avaaz.org/fr/tpp_2015_loc/?bwTZSdb&v=66270

TAFTA: empêchons le coup de force des multinationales !

AVAAZ appelle les institutions de l'Union européenne et ses pays membres à arrêter les négociations avec les États-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP ou TAFTA) et à ne pas ratifier l'Accord Economique et Commercial Global (CETA) avec le Canada.

Les signataires de la pétition souhaitent empêcher que soient conclus les accords TTIP/TAFTA et CETA car ils contiennent plusieurs points critiques tels que le règlement de conflits investisseurs-États et de règles sur la coopération réglementaire qui constituent une menace pour la démocratie et l’Etat de droit. Ils souhaitent empêcher que les droits du travail, les normes sociales, environnementales, de protection de la vie privée et des consommateurs soient abaissées et que les services publics (tels que ceux liés à l'eau) et le patrimoine culturel soient dérégulés dans le cadre de négociations non transparentes.

Les signataires souhaitent une politique commerciale et d'investissement alternative au sein de l'UE.

Alors que le TPP pèsera sur la vie quotidienne de millions de personnes, des Amériques jusqu’en Nouvelle-Zélande, la majorité du texte a été rédigée en secret entre des négociateurs et des multinationales, sans contribution des citoyens. Ce n’est que lorsque Wikileaks en a révélé des extraits que nous avons pris conscience de ses implications :

  • Si un pays interdit un produit chimique toxique, mentionne la présence d’OGM sur les étiquettes ou renforce sa législation sur l’environnement, le TPP donne le droit aux multinationales de poursuivre en justice les gouvernements devant des tribunaux internationaux secrets, présidés par des arbitres privés. Si le gouvernement perd, les contribuables pourraient se voir obligés de payer aux multinationales des milliards pour compenser le manque à gagner.
  • En vertu du TPP, les géants de l’industrie pharmaceutique pourraient étendre leur monopole au point de faire flamber les prix des médicaments de lutte contre le SIDA et le cancer qui sauvent tant de vies.
  • L’accord pourrait également criminaliser ceux qui tirent la sonnette d’alarme à propos des activités illégales des entreprises "à travers un système informatique".

Il s’agit juste d’extraits de cet accord. Nous n’avons aucune idée de ce que les lobbyistes des multinationales y ont fait figurer, parce les gouvernements ont refusé de rendre le texte public. Les traités de commerce peuvent s’avérer indispensables à une économie internationale dynamique, mais nos dirigeants ne devraient jamais pouvoir nous imposer de nouvelles lois sans nous informer de leur contenu. Et ce, encore moins lorsque les intérêts des multinationales passent avant le bien public.

Nous avons lutté contre ce type d’accords pendant des années: la pétition contre le Traité transatlantique à laquelle nous avons prêté main-forte vient de dépasser les trois millions de signatures. Selon nos alliés au Congrès des États-Unis, “le TPP est loin d’être une affaire conclue” mais, afin d’enterrer ce projet pour de bon, ils ont besoin de l’aide des citoyens. Refusons que les multinationales ne prennent le contrôle de nos démocraties. Rejoignez l’appel et diffusez tout autour de vous. Nous avons besoin de tout le monde :  https://secure.avaaz.org/fr/tpp_2015_loc/?bwTZSdb&v=66270

On peut parfois se sentir bien démuni face à la puissance des multinationales qui influencent nos gouvernements. Mais lorsqu’elles ont essayé de faire passer un accord commercial qui menaçait notre liberté sur Internet, plusieurs millions de membres d’Avaaz ont réagi, et notre mouvement a joué un rôle clé pour mettre un point final à cette tentative. Aujourd’hui, renouvelons l’expérience et rappelons à nos gouvernements que ce sont les peuples, pas les profits, qui sont la vraie source du pouvoir.

Avec espoir et détermination, Dalia, Nataliya, Alice, Mais, Emma, Danny et toute l’équipe d’Avaaz

POUR PLUS D'INFORMATIONS :

Accord sur un traité de libre-échange transpacifique entre les États-Unis et 11 autres pays (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/10/05/partenariat-transpacifique-un-accord-entre-les-etats-unis-et-onze-pays_4782836_3234.html#rIlDGXZZZMVFvJTi.99

TPP, le plus vaste accord de libre-échange au monde (Arte info)
http://info.arte.tv/fr/tpp-le-plus-vaste-accord-de-libre-echange-au-monde#sthash.pmOSHn63.dpuf
Partenariat transpacifique. “Une bataille pour dessiner le futur du commerce mondial” (Courier International)
http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/partenariat-transpacifique-une-bataille-pour-dessiner-le-futur-du-commerce-mondial
Clinton critique le traité de libre-échange transpacifique qu'elle a (en partie) négocié (Le Tribune)
http://www.latribune.fr/economie/international/hillary-clinton-critique-le-traite-de-libre-echange-transpacifique-511753.html
Traité transpacifique: 100 000 dollars pour connaître son contenu! (Politis)
http://www.politis.fr/Traite-transpacifique-100-000,31449.html
Traité transpacifique: l’avenir de 40% de l’économie mondiale réglé en secret (le Journal International)
http://www.lejournalinternational.fr/Traite-transpacifique-l-avenir-de-40-de-l-economie-mondiale-regle-en-secret_a2991.html
Nouveaux obstacles pour le Traité trans-Pacifique (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/08/03/nouveaux-obstacles-pour-le-traite-trans-pacifique_4709815_3234.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×