REVELATION COLCOMBET LASSALLE

Prises de positions – exposés et révélations de :

  • Jean LASSALLE, Député, membre de la Commission finance de l’assemblée Nationale
  • François COLCOMBET, ex Député, Magistrat honoraire, ex président de la Commission d’enquête parlementaire sur les tribunaux de commerce : une justice en faillite?

Le 13 novembre 2014 avait lieu des réunions de travail et conférence – débat, au Mans (Sarhe), organisée par la CNETH en leur présence: les orateurs attentifs aux témoignages des participants, par leurs prises de position, ont dénoncé eux-mêmes de nombreux dysfonctionnements des services régaliens de notre Etat…

Au cœur des échanges et débats, les participants ont abordés les conséquences de la mondialisation de l’économie – de la ruralité en danger – de la mort planifiée des paysans – des paysages Français menacés, situations qui touchent profondément leur mode de vie...

En toile de fonds ont été dénoncés les logiques destructrices des marchés mondialisés, avec plus de 70000 liquidations judiciaires par an d’entreprises à taille humaine « ETH » (agricoles et non agricoles), auxquelles le monde rural est particulièrement confronté…

Les paysans présents à la réunion, exposant que leur survie était confrontée à l’industrialisation progressive des productions agricoles et à la grande distribution dans un contexte de pollution et de bouleversement climatique, ont considéré qu'ils avaient des perspectives à disparaître.

Fût aussi abordé le rôle néfaste des banques (de plus en plus timorées dans le financement des investissements des PME & PMI) et le jeu de la finance folle, très orienté sur les rendements à court terme, avec des comportements spéculatifs scandaleux.

Tous les participants constatant les effets très dommageables, en particulier vis-à-vis des jeunes générations ,de la casse économique et sociale, ont dénonçé les dépôts de bilan records et des licenciements des salariés, tout cela sous l’autorité d’une justice commerciale qui liquide 95% les entreprises à l'épreuve de difficultés : les victimes de ces situations ne comprennent pas le laxisme des gouvernements successifs, incapables de mettre en œuvre des réformes, qui devraient s’imposer dans l’urgence…

Une fois encore, tant Jean LASSALLE,que François COLCOMBET ont pris des positions, dénonçant eux-mêmes cette casse sociale, tout en affirmant que ce n’était pas une fatalité, mais le résultat de l’abîme qui existe entre les attentes de la France profonde et l'absence de perception de ses élites : contexte qui révèle des politiques inefficaces, ne pouvant conduire qu' au climat de morosité, voire de révolte, qui peu à peu, se généralise dans l’ensemble du pays.

A lire : livre paru en janvier 2015 de Jean LASSALLLE chez Cherche Midi : A LA RENCONTRE DES FRANÇAIS…

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×